Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 09:09

Un article de l'Agence nationale pour la Recherche qui soutient ce projet fantastique : Une enzyme parasitaire comme nouvel outil thérapeutique des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. Ce sont les résultats prometteurs qui paraissent ces jours ci dans la presse.

Le projet appelé ACROHNEM (Anti CROHN Enzymatic Molecule ) a pour but le développement d’une molécule enzymatique parasitaire bien caractérisée, comme nouvel outil thérapeutique contre les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) en constante augmentation, notamment chez les enfants.

L’augmentation de la fréquence des désordres immunologiques, parmi lesquels les allergies, les maladies auto-immunes ou les MICI, semble associée aux changements récents de l’environnement. L’absence d’infections parasitaires dans les pays industrialisés ou les traitements anti-parasitaires intensifs dans les pays émergents, ont probablement perturbé les mécanismes régulateurs installés depuis très longtemps au cours de l’évolution et cela explique , au moins en partie, l’augmentation dramatique des maladies inflammatoires. Cette hypothèse est étayée par de nombreuses évidences expérimentales démontrant les effets protecteurs de l’infection par divers parasites helminthes dans des modèles de pathologies immunologiques.

Parmi tous les helminthes, les schistosomes sont considérés comme les «Maîtres de la Régulation », tandis que de très nombreuses études réalisées par l’équipe du coordinateur du projet (M Capron) ont permis l’identification d’une molécule reconnue certainement comme une des molécules enzymatiques les mieux étudiées chez les schistosomes, appelée maintenant CA 995.Des études préliminaires ont permis de montrer que cette molécule , combinant des propriétés immuno-régulatrices et un pouvoir de détoxification des radicaux libres, pouvait représenter un des facteurs majeurs impliqués dans la diminution de l’inflammation intestinale. De plus, cette molécule a pu être produite sous forme recombinante et son innocuité et son immunogénicité testées au cours de 5 phases d’essais cliniques, y compris chez les enfants. Elle représente donc un nouvel outil thérapeutique potentiellement très intéressant pour le contrôle des maladies inflammatoires comme les MICI.

Le but du projet est donc d’amener cette molécule du stade de recherche fondamentale jusqu’aux études cliniques dans les MICI, et notamment dans la maladie de Crohn pédiatrique. Grâce au partenariat entre une Société de Biotechnologie (IBD Biotech), spécialisée dans le développement de modèles animaux précliniques pour les tests de nouvelles molécules, deux Unités Inserm d’expertise très variée et complémentaire, et d’un Centre d’Investigation Clinique , permettant la réalisation des phases précoces d’essais clinique, 3 approches principales sont envisagées en parallèle :
1. confirmer des propriétés anti-inflammatoires de la CA995 dans les modèles de colite les plus relevants chez les rongeurs
2. développer un système d’optimisation de la vectorisation de la CA 995 pour utilisation pas voie orale et ciblage du colon
3. après avoir pratiqué les tests de toxicité d’organe ciblés, seront initiées 2 phases pilote d’essais cliniques de Phase II, chez les adultes puis chez les enfants.

Les résultats attendus de ce projet innovant sont très importants, car ils aboutiront à la démonstration formelle des propriétés anti-inflammatoires de la CA 995, et de son usage potentiel pour la prévention ou le traitement de la maladie de Crohn. Cela représenterait une avancée majeure dans le contrôle de cette maladie et ces résultats pourraient peut-être également s’appliquer à d’autres pathologies inflammatoires comme les maladies auto-immunes.

Les partenaires :

CIC-L INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION REGIONALE NORD OUEST

U1008 INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION REGIONALE NORD OUEST

U995 INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION REGIONALE NORD OUEST

IBD INTESTINAL BIOTECH DEVELOPMENT

Aide de l'ANR 646 107 euros
Début et durée : février 2012 - 36 mois

Partager cet article

Repost 0
Published by amis de l'afa et des mici
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • : Le blog solidaire des amis de l'association François Aupetit, l'afa, seule association nationale des malades et de leurs proches qui luttent contre les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), maladie de Crohn et recto-colite hémorragique, deux maladies taboues qui touchent désormais 200 000 personnes en France ! Si vous souhaitez contribuer, envoyez vos textes à amisafaMICI@gmail.com
  • Contact

Recherche