Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 14:54

Un article sur la Lettre de la Fondation DigestScience du 10 avril 2012 (en rappel, l'afa est membre du CA et soutien de la Fondation de Recherche sur les maladies digestives)

 

Article :

 

On connait bien l’effet bénéfique de l’activité physique modérée sur le cœur, les os, le poids, la qualité de vie…mais qu’en est-il au niveau de l’intestin ?

L’exercice physique peut être à la fois bénéfique et nocif pour le tube digestif et ceci proportionnellement avec l’intensité avec lequel il est pratiqué. Si l’exercice doux et modéré a un effet protecteur contre le cancer du côlon, la colite diverticulaire, la lithiase biliaire et la constipation, pratiqué de manière plus intensif, il pourra induire des effets néfastes avec brûlures d’estomac, nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhées et même des rectorragies.

Entre le quart et la moitié des athlètes de haut niveau sont importunés par des symptômes digestifs qui peuvent gêner ou entraver leurs entrainements et leurs compétitions.

Les symptômes digestifs liés à cette pratique intensive sont le plus souvent liés à des troubles de la motilité intestinale, des facteurs mécaniques ou une modification des sécrétions neuro-immuno-endocrines.

L’entrainement, la modification du mode de vie, l’alimentation équilibrée, la surveillance de l’hydratation et l’évitement d’une consommation excessive de médicaments sont fortement conseillés.

Chez 70% des athlètes, les symptômes digestifs seraient lié à la pratique d’un exercice intense associée à une déshydratation. L’ischémie intestinale serait la principale cause des nausées, vomissements, douleurs abdominales et diarrhées . La fréquence de ces troubles est presque deux fois plus importante lors de la course à pied que lors de la pratique d’autres sports d’endurance tels que le cyclisme et la natation et 1,5 à 3 fois plus importante chez les athlètes de haut niveau que chez les sportifs amateurs.

Avis aux amateurs !

 

Références

Curr Opin Clin Nutr Metab Care.2009 Sep;12(5):533-8. The impact of physical exercise on the gastrointestinal tract. de Oliveira EP, Burini RC.

Source : Centre for Physical Exercise and Nutrition Metabolism, UNESP School of Medicine, Public Health Department, Botucatu City, São Paulo State, Brazil.

Partager cet article

Repost 0
Published by amis de l'afa et des mici - dans actualité des MICI
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 25/09/2012 18:03


Blog(fermaton.over-blog.com)No.2- THÉORÈME PISIX. - L'Évolution des idées.

Présentation

  • : Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • : Le blog solidaire des amis de l'association François Aupetit, l'afa, seule association nationale des malades et de leurs proches qui luttent contre les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), maladie de Crohn et recto-colite hémorragique, deux maladies taboues qui touchent désormais 200 000 personnes en France ! Si vous souhaitez contribuer, envoyez vos textes à amisafaMICI@gmail.com
  • Contact

Recherche