Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 10:03

Alors que le Ministre de la Santé a déclaré vouloir, dans ses chantiers prioritaires, travailler sur la démocratie sanitaire, la commission des affaires sociales du sénat (surement pour se distancier du projet législatif dit « Loi du médicament ») vient de faire passer l’un des amendements les plus abortifs en ce qui concerne cet axe essentiel de la pensée sanitaire de notre pays. En voulant laver plus blanc que blanc, les sénateurs n’ont rien trouvé de mieux que de vouloir interdire à toute association de patients ayant un lien d’intérêt avec une entreprise de pouvoir siéger au sein des commissions des différentes tutelles. C’est ainsi interdire de fait à TOUTES les associations représentatives, reconnues d’utilité publique ou agréées, de pouvoir poursuivre leurs actions d’acteurs de santé, de lanceurs d’alertes et de contre-pouvoirs.

 

Gérard Raymond, Président de l’Association Française des Diabétiques ne décolère pas : « C’est vouloir tuer la démocratie sanitaire dans l’œuf », dit-il «  alors que l’on sent poindre dans les instances et chez les politiques une volonté sincère de nous associer aux décisions qui doivent être prises pour réformer et amender encore notre système de santé, selon des principes de transparence et d’indépendance ». Il appelle l’ensemble des parlementaires à s’opposer vivement à cette mesure liberticide et discriminatoire, qui, aux côtés des amendements dangereux frappant l’accès aux médicaments par le biais des ATU, vient donner un vernis d’éthique superflu. Gérard Raymond souhaite engager le dialogue avec la représentation nationale pour dégager les lignes de force qui permettront réellement de mettre en place la démocratie sanitaire, au même titre que la démocratie sociale ou politique.

 

Nous ne pouvons qu'approuver ses dires ! A l'heure où nos subventions sont réduites de facto, comment priver les associations de ressources privées ? L'indépendance est un état d'esprit bien ancré dans nos têtes de responsables associatifs ...Cette suspicion systématique de l'indépendance des associations commence sérieusement à nous lasser !

 

Les lobbys du médicament sont plus actifs dans la politique que dans les associations ... qui ne reçoivent que des miettes des sommes dispensées par ailleurs ... mais cela ne nous regarde pas ! AAM

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amis de l'afa et des mici - dans santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • : Le blog solidaire des amis de l'association François Aupetit, l'afa, seule association nationale des malades et de leurs proches qui luttent contre les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), maladie de Crohn et recto-colite hémorragique, deux maladies taboues qui touchent désormais 200 000 personnes en France ! Si vous souhaitez contribuer, envoyez vos textes à amisafaMICI@gmail.com
  • Contact

Recherche