Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 07:27

Après avoir négligés pendant des années la formation des futurs médecins au mépris de toutes les statistiques annonçant les départs massifs à la retraite des années 2012/2015, les fonctionnaires de la Santé essaient par tous les moyens de trouver des solutions pour pallier à la pénurie prévisible qui se fait déjà sentir dans les campagnes.

 

Cette fin d’année montre la panique ... les plans se succèdent ! Comme il faut de 8 à 10 ans pour fournir les rangs – de formations coûteuses en plus -, les petits génies de la rentabilité et de l’optimisation avancent leurs solutions ...

 

Les regroupements hospitaliers : plus de services, moins d’administration, plus de rentabilité ... mais moins de proximité quant à l’effet de taille sur la sympathie des professionnels de santé ...

 

Les incitations à l’installation : les régions rivalisent pour attirer les médecins dans les campagnes ... et c’est tant mieux, mais cet effet concurrence a ses limites éthiques ! ... Désormais les députés s’en mêlent : « A l’initiative de Véronique Besse, députée de Vendée, proche de Philippe de Villiers, près d’une centaine de députés UMP, plutôt proche de la droite populaire ont déposé sur le bureau de l’Assemblée une proposition de résolution (pas de force contraignante sur le plan juridique) pour faire de la lutte contre les déserts médicaux « une priorité nationale ». « La fracture médicale est réelle et les pouvoirs publics doivent favoriser les conditions matérielles, financières et réglementaires » pour y pallier. Les signataires demandent une campagne d’information, de rendre effectif le stage de 3 mois des futurs médecins en milieu rural, le soutien à l’installation des jeunes médecins pour l’acquisition des équipements. »

 

Enfin, la télémédecine et autres systèmes de @ santé ... Avoir des compétences disponibles 24h/24h à disposition des citoyens sur tout le territoire est sans doute une des solutions. "Mon objectif est de changer d'échelle pour sortir de l'expérimentation". C'est ce qu'a affirmé Nora Berra  le 20 octobre lors de la Journée scientifique sur les innovations technologiques en télésanté. Dans cette perspective, elle compte beaucoup sur le plan qu'elle a demandé à la DGOS de préparer. Elle a annoncé que le guide d'élaboration des programmes régionaux de télémédecine est finalisé et va être envoyé aux ARS. Manquent encore les conclusions des groupes de travail. Mme Berra les attend pour la fin de l'année 2011 pour parachever l'ensemble.

Reste que la médecine doit rester dans le contact ... on ne pourra pas tout solutionner par des systèmes experts avec des cases à cocher qui vous livrent un diagnostic et votre ordonnance ! Le téléphone est un "mieux que rien" qui permettra de créer un lien d'urgence, certes.

 

Il est clair que les professionnels de santé vont devoir apprendre à travailler différemment mais on ne peut lutter contre la pénurie de temps médical par la seule réorganisation. Il faudra bien poursuivre un effort pour rendre plus attractifs ces métiers de la santé, ce qui n’est pas gagné ...

 

Les associations vont être de plus en plus sollicitées pour pallier aux manques, ce n’est pas pour rien qu’on nous donne de plus en plus de possibilité d’interventions, notamment dans l’éducation thérapeutique. Nous avons effectivement un rôle à jouer tous ensemble : malades et proches, associations et professionnels de santé en partenaires.AAM

Partager cet article

Repost 0
Published by amis de l'afa et des mici - dans santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • : Le blog solidaire des amis de l'association François Aupetit, l'afa, seule association nationale des malades et de leurs proches qui luttent contre les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), maladie de Crohn et recto-colite hémorragique, deux maladies taboues qui touchent désormais 200 000 personnes en France ! Si vous souhaitez contribuer, envoyez vos textes à amisafaMICI@gmail.com
  • Contact

Recherche