Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 09:36

Pourquoi est-ce important ?

C'est cette question fondamentale que la Haute Autorité de Santé (HAS) permet à tous les malades ou proches de malades de pouvoir se poser. Le constat est là, dans le rapport singulier avec son médecin, l'égalité de parole n'est pas toujours facile, tant la place de celle du médecin peut être soit "sidérante" soit "envahissante" ! Rares sont ces vrais possibilités de dialogue entre personnes embarquées dans un même combat contre la maladie ... L'HAS, une nouvelle fois, s'attaque sans tabou à ces questions. AAM

Pourquoi est-ce important ?

En parlant avec votre médecin vous pouvez éviter des malentendus et des erreurs.
Tout est important : l’orthographe de votre nom, vos problèmes de santé, un changement de médicament, les effets inattendus que vous ressentez, etc.

"Ma sécurité dépend de la vigilance de tous, y compris de la mienne"

Je n’hésite pas à poser des questions et à parler de moi sans aucune gêne, et j’échange avec le médecin sur ce qui est important et utile pour moi. Si j’ai constaté quelque chose d’inhabituel ou de bizarre, j’en parle avec mon médecin !

  • Le médecin a les connaissances et le savoir-faire nécessaires pour vous soigner.
  • Il vous écoute, vous examine, vous informe et répond à vos questions.
  • Mais c’est vous qui connaissez votre histoire et votre maladie, vos besoins, vos forces et vos fragilités.
Documents
Conseils utiles pendant la consultation
  • Je n’hésite pas à poser des questions et à demander des explications sur :
    • les examens à réaliser ;
    • l’opération et les traitements prévus ;
    • les conséquences possibles (douleur, complication, transfusion, rééducation, etc.) ;
    • les résultats attendus.
  • Je peux faire répéter le médecin et lui demander de faire un schéma ou de m’écrire les informations pour m’aider à mieux les comprendre et à ne pas les oublier.
  • Je n’hésite pas à faire part de mes besoins, préférences et habitudes y compris en matière de traitements alternatifs non médicamenteux.
  • Je demande s’il existe d’autres possibilités de traitement.
  • Je ne pars pas sans avoir compris ce que j’ai, ce que je dois faire, quand et comment, et pourquoi c’est important de le faire.
Mes droits

Inscrit dans la loi, le droit à l’information me place comme un acteur à part entière pour toutes les décisions qui concernent ma santé (consentement éclairé).

Pour m’aider, je peux me faire accompagner par une personne de confiance (il ne s’agit pas forcément de quelqu’un de ma famille) et demander mon dossier médical pour compléter les informations reçues.

Quelques réponses à vos questions

Quelle confiance puis-je avoir dans les informations que je lis sur internet, dans les magazines, etc. ?
Vous pouvez trouver beaucoup d’informations sur les sites Internet spécialisés, les forums de discussion, à la télévision, dans les magazines ou en discutant avec votre entourage.
> Pour m’assurer qu’elles sont fiables et adaptées à ma situation, je demande au médecin ce qu’il en pense, il est le plus à même de m’orienter et de m’éclairer.


Je dois aller chez le médecin, puis-je me faire accompagner ?
Oui, c’est plus facile de comprendre et de se souvenir quand on est deux à écouter. La personne qui vous accompagne peut vous aider à poser des questions, à mieux comprendre ce que dit le médecin et à vous réexpliquer si besoin.

> Toutefois, je reste libre de voir seul mon médecin.

Je connais quelqu’un qui a la même maladie que la mienne,pourtant son traitement est différent. Est-ce normal ?
Oui, chaque situation et, surtout chaque patient, est unique. Pour une même maladie, plusieurs traitements peuvent être disponibles.

Puis-je prendre les médicaments d’une autre personne ?
Non, je ne prends jamais les médicaments d’une autre personne, même si elle a la même maladie que la mienne et je ne donne jamais mes médicaments à d’autres.

> Si je suis inquiet, j’en parle avec le médecin.

Le médecin devait me rappeler pour discuter du résultat de mon examen. Il ne l’a pas fait. Dois-je le rappeler ?
Oui, je n’hésite pas à contacter le médecin pour qu’il me donne mes résultats d’examens (prise de sang, radiologie, etc.).

Partager cet article

Repost 0
Published by amis de l'afa et des mici
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • Le blog des amis de l'afa et des MICI
  • : Le blog solidaire des amis de l'association François Aupetit, l'afa, seule association nationale des malades et de leurs proches qui luttent contre les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), maladie de Crohn et recto-colite hémorragique, deux maladies taboues qui touchent désormais 200 000 personnes en France ! Si vous souhaitez contribuer, envoyez vos textes à amisafaMICI@gmail.com
  • Contact

Recherche